Dry Needling

Dry Needling sport sportif accumpucture puncture sèche

Une technique novatrice venant des Etats Unis et d’Australie pour traiter les contractures musculaires.

Le syndrome myofascial douloureux (SMD) est une des causes principales des douleurs chroniques. Chez 85% des patients présentant des douleurs chroniques, il est possible de diagnostiquer un SMD. Les termes SMD, point trigger myofascial, cordon musculaire, réponse contractile locale et les premières notions de ce diagnostic ont été publiés par Janet Travell dans les années 1950. Janet Travel était le médecin du président Kennedy.

Le SMD est en fait une « grosse contracture » musculaire qui peut être douloureuse chez le patient. Parfois, cette contracture est non douloureuse spontanément mais déclenché par la palpation, on dit alors que ce trigger point est latent. Parfois, il est douloureux spontanément, dans ce cas il est actif. Ces contractures peuvent être à l’origine de dysfonctions musculaires et articulaires : un muscle qui ne se contracte et ne se relâche pas correctement entraine un décentrage articulaire. De ce fait, les articulations décentrée génèrent des douleurs et la douleurs génère une tension musculaire en périphérie : le cercle vicieux est en place et le seul moyen de le stopper est de relâcher le muscle.

Dry needling sport sportif accupuncture puncture sèche trigger point contracture douleur
Dry needling

Le but de la thérapie des points trigger est de résoudre les contractions locales, mobiliser des tissus conjonctifs, améliorer la vascularisation et inhiber la réaction inflammatoire. Le travail précis et les connaissances anatomiques sont d’une grande importance pour le résultat du traitement. Les techniques les plus efficaces sont la thérapie manuelle, le massage des trigger point et le dry needling.

Le Dry-Needling est un complément efficace de la thérapie manuelle des points trigger. Cette technique consiste à piquer de façon très précise dans le points trigger avec des aiguilles d’acupunture stériles et jetables (usage unique).

Dry needling puncture sèche accupuncture douleur chronique trigger point myofascial contracture
Dry needling

Cela reproduit généralement les plaintes actuelles du patient, résout la tension musculaire, améliore la vascularisation et diminue l’inflammation locale.

De nombreuses études ont montré que ce n’est pas l’injection d’un médicament mais l’usage d’une piqûre localisée dans le point trigger myofascial qui est responsable de la réussite d’un traitement. C’est ainsi que l’on a créé l’expression « puncture sèche“. Le Dry-Needling est un moyen efficace de traiter des douleurs myofasciales à utiliser comme un élément du traitement des patients présentant des douleurs myofasciales chroniques ou aigües. Cette technique s’applique surtout dans le domaine rhumatologique et orthopédique et dans le secteur du sport.

Ce traitement peut s’avérer efficace dans le traitement de douleurs chroniques comme les migraines, les douleurs irradiantes, les douleurs musculo-squelettiques, les suites de traumatismes…

La DGSA organise des cours de Dry-Needling depuis 1996 et l’enseigne à des professionnels qualifiés. Il est important de préciser que le Dry-Needling n’a rien à voir avec l’acupuncture.

Pour plus d’informations n’hésitez pas à contacter votre kinésithérapeute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *