fbpx

Reflux, remontées d’acides, brulures… les troubles digestifs toucheraient près de la moitié des futures mamans en fin de grossesse. Bénins mais douloureux, ils peuvent entrainer un véritable inconfort au quotidien.

En raison des changements hormonaux liés à la grossesse (progestérone et relaxine), les brûlures d’estomac et le reflux gastrique sont courants chez les femmes enceintes.  Ceci est lié au fait, qu’étant relâché, le cardia ne joue plus son rôle de valve anti-reflux et laisse remonter le contenu gastrique dans l’oesophage. Ces mêmes hormones entrainent une diminution des l’activité des muscles contractiles de l’estomac ce qui augmente le temps de digestion. 

Quelques conseil…

  • Prendre le temps de manger !
  • Boire en dehors des repas
  • Fractionner ses repas en 3 petits repas et 2 ou 3 collations ;
  • Eviter la position allongée après le repas ;
  • Surélever la tête de son lit de quelques dizaines de centimètres ou dormir avec quelques coussins derrière le dos ;
  • Porter des vêtements amples et confortables pour éviter de comprimer l’estomac ;
  • Pratiquer une activité physique régulière comme la marche pour stimuler la digestion ;
  • Utiliser des techniques de relaxation (respiration, méditation, sophrologie, yoga…) pour diminuer le stress, facteur aggravant pour les remontées acides.
  • Limiter les épices, le thé, le café et les boissons gazeuses. Limiter également les aiment favorisant l’acidité tel que : les viandes, le fromage, les produits industriels…
  • Favoriser les aliments alcanisant tel que les légumes (cuits de préférence à la vapeur) et les fruits.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *